Les bleus face à l'Australie © FFF
Les bleus face à l'Australie © FFF

Equipe de France : une liste sans surprise pour les matchs de barrages face à l’Ukraine ?

Ce jeudi 7 novembre à 14h, le sélectionneur de l’ dévoilera la liste des joueurs retenus pour affronter l’Ukraine les 15 et 19 novembre prochains à l’occasion des barrages de qualification pour la Coupe du monde au Brésil. 

Didier Deschamps choisira-t-il la stabilité en renouvelant sa confiance pour le même groupe que face à l’Australie et la Finlande, ou apporta-t-il des surprises à la ? Si l’on se met à la place du sélectionneur, nous serions tentés de répondre qu’il choisira de donner sa confiance à son groupe habituel. L’heure ne semble plus aux nouveautés pour cette double confrontation décisive, afin de valider son ticket tant attendu pour le Mondial 2014. D’autant qu’il semble peu probable de bouleverser ses troupes après 3 victoires d’affilés et 13 buts inscrits.

Du côté des gardiens, le trio Lloris-Mandanda-Landreau devrait à nouveau être présent. La grosse frayeur vécue par le capitaine français avec Tottenham face à Everton est un lointain souvenir puisqu’il a reçu dès le lendemain le feu vert médical des Spurs après avoir passé des examens.

Au niveau de la défense tricolore, Sagna devrait faire son retour dans le groupe après avoir déclaré forfait il y a un mois en raison de douleurs aux ischio-jambiers. Le Marseillais Fanni ferait ainsi les frais du rétablissement du Gunner. Les 7 autres défenseurs (Abidal, Koscielny, Sakho, Varane, Debuchy, Evra, Clichy) n’ont quand à eux pas de raisons de s’inquiéter. Même pour Evra, dont la Fédération française de football (FFF) a évacué rapidement le dossier, après les attaques du joueur de Manchester United contre des consultants et d’illustres anciens internationaux (notamment Lizarazu & Fernandez).

Mavuba contribuera-t-il au potentiel voyage à Rio ?

Au milieu de terrain, une surprise semble pouvoir intervenir avec la forte cote actuelle de Rio Mavuba (29 ans, 9 sélections), liée à la passe actuelle de Lille. Son bon état d’esprit plaide aussi en sa faveur en ces temps de désamour entre l’Equipe de France et son public, ravivé par « l’affaire Evra ». En tout cas pour René Girard (entraineur de Lille), le sélectionneur des bleus ne doit pas hésiter une seconde. Il déclare sur RTL :

Je ne vais pas vendre Rio, il est déjà bien connu. Mais ça fait trois ou quatre matchs qu’il nous fait où il est excellent. Il est revenu après une longue blessure, il a retrouvé son rayonnement et sur le but (le deuxième du LOSC face à Monaco dimanche inscrit par Nolan Roux, ndlr), il fait une course de 80 mètres avant d’avoir la lucidité de faire une super passe. C’est un Mavuba sélectionnante. Il y a beaucoup de bon joueurs en Equipe de France, mais aussi beaucoup de jeunes, ajoute l’ancien sélectionneur des Espoirs. Rio a l’expérience, il peut apporter ses qualités dans la conservation du ballon, son jeu long et son jeu court. Quand il joue comme en ce moment, il n’a pas beaucoup de concurrence sur le marché.

Mais les places sont chères dans l’entre-jeu où Blaise Matuidi, Paul Pogba et Yohan Cabaye sont indiscutables et se disputent leurs places dans le 4-2-3-1 actuel. Quant à Sissoko, cantonné à un rôle de doublure en Equipe de France, sa place semble aussi acquise. Nous voyons mal comment le sélectionneur pourrait le sacrifier, lui qui apprécie la polyvalence au milieu du joueur de Newcastle (capable d’évoluer dans l’axe ou sur un côté). Seul le Lyonnais Grenier pourrait constituer la variable d’ajustement pour faire revenir Mavuba.

Florian Thauvin sous le maillot des bleuets

Florian Thauvin sous le maillot des bleuets

Florian Thauvin, pas si impossible ?

Enfin du côté offensif, le retour de Ménez est envisageable. Ce dernier est débarrassé de ses soucis physiques et buteur avec le Paris SG vendredi face à Lorient (4-0). Et pourquoi pas Thauvin qui brille avec les espoirs ? Il peut également être la surprise du groupe, lui qui monte en puissance du côté de l’OM et tout juste auteur face à Naples d’une belle performance et un but. Ménez et/ou Thauvin pourraient profiter de la méforme persistante de Payet. Hormis ces derniers, peu de changement sont à prévoir. Giroud et Benzema restent incontournables ; notons que le Gunner a pris l’ascendant sur la Madrilène pour l’unique place d’avant-centre dans le 4-2-3-1 de Deschamps. Enfin, une partie des espoirs de qualification passe par Ribéry, plus que jamais le leader technique des Bleus avec 4 buts sur les 3 dernières rencontres, et très motivé à l’idée de ne pas revivre un drame comme en 1994.

Quand au groupe de l’Ukraine, Mykhaylo Fomenko a dévoilé ce mardi 5 novembre la liste de son groupe retenu ces matchs de barrages. Les joueurs convoqués sont :

Andriy Pyatov, Rustam Hudzhamov, Maxym Koval, Oleksander Kucher, Yaroslav Rakitsky, Vyacheslav Shevchuk, Evhen Khacheridi, Artem Fedetsky, Vitaliy Mandzyuk, Oleh Gusyev, Andriy Yarmolenko, Roman Bezus, Serhiy Sydorchuk, Evhen Konoplyanka, Ruslan Rotan, Anatoly Tymoshchuk, Mykola Morozyuk, Taras Stepanenko, Edmar, Denys Dedechko, Dmytro Homchenovsky, Valeriy Fedorchuk, Marco Devic, Roman Zozulya et Evhen Seleznyov.

Le tacticien a décidé d’appeler 25 joueurs, dont l’ancien joueur du Bayern Munich, Tymoshchuk, aujourd’hui en Russie au Zenit Saint-Pétersbourg. Cette équipe ukrainienne n’est pas à prendre à la légère, dont nous avions révélé quelques bons éléments à surveiller de près.

Rendez-vous ce jeudi 7 novembre à 14h pour la conférence de presse du sélectionneur de l’Equipe de France. Vous pourrez également nous suivre et échanger avec nous en LiveTweet sur Twitter et via le hashtag #FRAUKR. La conférence de presse sera quant à elle diffusée comme d’habitude sur Lequipe 21.

Deschamps doit-il convoquer Mavuba pour affronter l’Ukraine ? Menez prendra-t-il la place de Payet ? Thauvin sera-t-il la surprise de Deschamps ? D’autres surprises sont-elles à prévoir ? N’hésitez pas à réagir dans la rubrique Commentaires ci-dessous.

Recevez gratuitement les dernières actualités de la Coupe du Monde

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Google+
%d blogueurs aiment cette page :