equipe-japon-coupe-du-monde

Mondial-2014 : présentation de l’équipe du Japon

Premier pays qualifié après le Brésil (qualifié d’office), le Japon tentera de dépasser pour la première fois le stade des huitièmes de finale lors de ce mondial 2014.

Groupe C : un groupe ouvert

Le Japon se retrouve dans le groupe C composé de la Colombie, de la Côte d’Ivoire et de la Grèce. Alberto Zaccheroni a déclaré, au lendemain du tirage au sort, que ce n’était pas “le tirage idéal, mais ça aurait pu être pire”. Si le sélectionneur italien des Samurai Blue a déjà qualifié la Colombie de “favoris pour le titre”, il espère bien pouvoir défendre ses chances pour la qualification. Cela passera par une bonne entame contre la Côte d’Ivoire avant de rencontrer la Grèce. Le Japon est donc dans la position idéale en affrontant le favoris du groupe, La Colombie, en dernier.

Une bonne dynamique sur les derniers matchs

Le Japon est incontestablement la meilleur équipe asiatique. Sur leurs trois dernières sorties, les Samurai Blue ont été opposés aux Pays-Bas (match nul 2-2), à la Belgique (victoire 2-3) et à la Nouvelle-Zélande (victoire 4-2). Une très bonne dynamique donc. Cependant, il ne faut pas oublier que les Japonais ont connu une Coupe des Confédérations difficile (trois défaites en autant de match). Le Japon reste néanmoins capable du pire face à des grosses équipes, mais nul doute que le monde entier sera séduit par le jeu offensif et technique de cette équipe.

Le programme

Avant le mondial, le Japon disputera trois rencontres de préparation. Tout d’abord le 27 mai face à Chypre puis le 2 juin face au Costa Rica et enfin le 6 juin face à la Zambie. Au Brésil, les Japonais résideront dans un hôtel de trois étages situé à Itu proche de Sao Paulo. Le complexe devant accueillir les japonais prévoit deux terrains de football pour les entraînements des joueurs. A propos de la localisation de ce camp de base, Alberto Zaccheroni a déclaré :

Nous pouvions soit nous installer dans une région chaude pour nous acclimater soit préférer un endroit agréable pour bien nous entraîner, quitte à faire trois heures d’avions tous les cinq jours pour les matches. j’ai choisi la deuxième solution. C’est très spacieux ici, dans la banlieue, et très calme.

Keisuke-Honda

Keisuke Honda, la star japonaise

Parmi les joueurs incontournables du Japon, comment ne pas citer la star Keisuke Honda, évoluant au Milan AC. Il sera accompagné d’un autre joueur de renom en Europe,  le milieu de Manchester United Shinji Kagawa. La ligne offensive du Japon sera complétée par l’attaquant de Mayence, Shinji Okazaki et en défense nous retrouverons Yuto Nagatomo de l’Inter Milan.

Néanmoins, deux joueurs japonais voient leur participation au mondial en suspend : le capitaine et milieu de terrain Makoto Hasebe (Nuremberg) qui vient juste de reprendre l’entraînement après avoir été blessé depuis janvier  ainsi que le défenseur de Schalke 04, Atsuto Uchida, lui aussi blessé depuis janvier. Au rayon des joueurs à suivre on retrouve Yuya Osako (Munich 1860) qui pourrait être la surprise de la liste japonaise.

Nous aurons plus de précisions quant aux joueurs qui participeront à la coupe du monde sous le maillot du Japon lors de la divulgation de la liste du sélectionneur d’ici quelques jours.

Recevez gratuitement les dernières actualités de la Coupe du Monde

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

À propos Baptiste Mourigal

Etudiant dans le but de devenir journaliste sportif, je tiens un blog sur le football néerlandais (sélection et championnat). Je porte aussi un regard sur le football allemand, scandinave, asiatique et nord-américain.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Google+
%d blogueurs aiment cette page :