logo-russie-coupe-du-monde-2018

Mondial-2018 : la Russie dévoile les affiches de présentation de ses villes hôtes

Alors que la Coupe du Monde a pris fin dimanche, il est temps de penser aux futures grandes compétitions internationales de football qui nous attendent dans les années à venir. Si les français sont résolument tournés vers l’Euro 2016 qu’ils accueilleront, la Russie commence quant à elle à dévoiler les premiers éléments de l’organisation de la Coupe du Monde 2018. Moins de 24h après la fin du Mondial-2014, la Russie a ainsi publié 11 affiches pour faire connaitre les villes qui accueilleront la prochaine compétition.

Après la finale qui a vu l’Allemagne remporter le Mondial, la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a remis symboliquement la Coupe du Monde à son homologue russe Vladimir Poutine. La Russie accueillera pour la première fois de son histoire la Coupe du Monde de football en 2018. La capitale russe Moscou, ainsi que celle de Sotchi qui a accueilli les JO d’hiver 2014 font partie des villes hôtes de la compétition.

Le budget pour cette coupe est estimé à plus de 20 milliards de dollars, ce qui en fera la Coupe du Monde la plus chère de l’histoire. Les villes hôtes sont : Kaliningrad, Kazan, Moscou, Nijni-Novgorod, Rostov-sur-le-Don, Saint-Pétersbourg, Samara, Saransk, Sotchi, Volgograd, et Ekaterinbourg. Les stades de Kazan et Sotchi ont d’ores et déjà été achevés en Janvier.

Le stade principal de la Coupe du Monde 2018 sera le Luzhniki Stadium de Moscou, qui accueillera le match d’ouverture, demi-finale et finale. Ce dernier, construit en 1956, a accueilli les Jeux olympiques de 1980, la finale 2008 de la Champions League et les championnats du monde d’athlétisme en 2013. Il sera entièrement renové pour être transformé en une arène de 81.000 places.

La Russie a désormais 4 ans pour préparer sa Coupe du Monde et poursuivre le bon déroulement des premières opérations puisque la FIFA s’est régulièrement déclarée satisfaite de l’état d’avancement du projet. Sur le terrain, ces 4 ans seront également importants, afin que la jeune équipe russe puisse aller le plus loin dans la compétition. S’ils ont été rapidement éliminés en phase de poules après avoir échoué face à l’Algérie et la Belgique, ils pourront profiter du soutien de leurs supporters et, pourquoi pas, de l’effet-domicile.

Recevez gratuitement les dernières actualités de la Coupe du Monde

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Google+
No matches
%d blogueurs aiment cette page :