porto-alegre-stade-beira-rio

Mondial-2014 : situation débloquée pour le stade de Porto Alegre

Alors que nous faisions état en février qu’un accord avait été trouvé pour le financement des structures temporaires de Porto Alegre, le club résident vient d’annoncer qu’un trio d’entreprises venait d’être choisi pour s’occuper des travaux des structures temporaires dans le Beira-Rio de Porto Alegre.

Le stade de Porto Alegre est l’un des quatre stades du Mondial-2014 au Brésil encore inachevés. Ce mercredi, le club propriétaire du stade, l’Internacional a annoncé qu’un consortium de trois entreprises (Fast-Pazini-Rohr) coordonnera désormais les travaux pour ces structures qui ont retardé l’achèvement du stade et qui concernent des installations pour la presse, les volontaires, la sécurité et du matériel technologique.

Construites à la charge du club propriétaire, elles doivent être retirées après le tournoi. C’est justement ce point qui posait problème au club qui avait prévenu mi-février qu’il ne pouvait pas financer ces installations, risquant de voir le stade écarté de ceux qui accueilleront la compétition. Après plusieurs rebondissements, un accord financier a été trouvé fin février, faisant appel à « des capitaux privés » et « l’utilisation d’infrastructures permanentes ».

Fin Mars, le Parlement de l’Etat du Rio Grande do Sul (dont Porto Alegre est la capitale) a voté une incitation fiscale pour les entreprises qui oeuvreraient sur ces structures. Le directeur exécutif du comité d’organisation local (COL) Ricardo Trade a annoncé vendredi dernier en conférence de presse que l’identité de l’entreprise désignée pour ces travaux lui serait signifiée le lendemain.

Trois autres stades restent inachevés, certes à des degrés divers, mais qui rendent la gestion du dossier des stades très complexe pour la : Curitiba, Cuiaba et Sao Paulo (qui doit accueillir le match d’ouverture du Mondial le 12 juin). Pour rappel, le stade Beira-Rio est d’une capacité maximum de 50.000 personnes accueillera France – Honduras.

Recevez gratuitement les dernières actualités de la Coupe du Monde

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Google+
%d blogueurs aiment cette page :