Jerôme-Valcke-secrétaire-FIFA-réunion-comité-organisation-coupe-du-monde-2014
Jérôme Valcke en réunion avec le comité d'organisation de la coupe du monde 2014 le 25 avril 2014 (© Getty Images)

Mondial-2014 : bilan globalement positif de la tournée de la FIFA

La tournée du secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, s’est ponctuée par une réunion avec le comité d’organisation de la coupe du monde et une conférence de presse. Retour sur une semaine importante pour l’avancée de l’organisation de la compétition.

À seulement 48 jours du coup d’envoi de la coupe du monde 2014, le Comité Organisateur Local (COL) s’est réuni ce vendredi 25 avril à Rio de Janeiro pour discuter des derniers préparatifs. Au cours de la conférence de presse qui a suivi, le Secrétaire Général de la , Jérôme Valcke, est revenu sur l’ensemble de sa tournée, qui lui a permis de visiter trois stades et de faire le point sur la gestion de ce dossier aux multiples rebondissements.

Durant sa tournée, Jérôme Valcke a visité le stade de Sao Paulo, qui accueillera le match d’ouverture entre le Brésil et la Croatie le 12 juin prochain. Si les travaux du stade ont pris du retard créant une situation assez préoccupante à quelques semaines du début de la compétition, le secrétaire de la FIFA a tenu à préciser que le stade serait prêt… mais à la dernière minute. De quoi lui donner encore quelques sueurs froides dans le suivi de l’un des stades qui aura posé le plus de problèmes à la FIFA.

Le lendemain, la visite du stade de Cuiaba a été un plus rassurante ; la qualité de la pelouse a notamment été l’un des éléments les plus marquants pour la délégation de la FIFA. Ce stade a notamment accueilli son premier match test ce samedi 26 avril avec une affluence modérée (17 000 personnes sur les 30 000 billets mis en vente). Des points positifs ont été signalés, tels que l’accueil des , la sécurité et le fonctionnement des bars du stade. Il reste toutefois quelques points à améliorer selon le journal Globo, notamment l’électricité dans les toilettes, le nettoyage des alentours et de l’intérieur du stade suite aux travaux, etc.

fifa-fan-fest-plage-bresil

Les zones de seront misent en place dans l’ensemble des villes hôtes de la coupe du monde 2014.

La journée de jeudi s’est déroulée dans une ambiance plus festive, avec l’annonce du déploiement du concept de la « fan fest » dans l’ensemble des villes hôtes de la compétition. Lancé en 2006 en Allemagne, ce concept est une zone festive et gratuite pour supporters avec écran géant. La FIFA Fan Fest accueillera aussi bien des personnes qui ne sont pas parvenues à obtenir des billets pour les matches que des personnes qui ont envie de se divertir et de vivre une grande expérience pendant la Coupe du Monde. A noter qu’en 2010, une étude a montré que 97 % des participants à la « Fan Fest » sur la plage de Copacabana avaient aimé l’expérience vécue pendant la compétition. Ce qui a motivé le choix de la FIFA de l’étendre à l’ensemble des villes hôtes, comme ce fut le cas en Allemagne pour le Mondial-2006.

Enfin, le vendredi était l’occasion pour le secrétaire de la FIFA de prendre part à la réunion du comité d’organisation de la coupe du monde. La conférence a également été l’occasion pour le ministre du Sport brésilien, Aldo Rebelo, de se montrer confiant sur la bonne tenue de la compétition :

Nous sommes arrivés à un stade ou tout le monde — gouvernement fédéral, gouvernements étatiques, mairies et COL — doit unir ses forces pour surmonter les derniers obstacles qui se dressent sur notre route. Il y a encore du travail à faire dans certains stades et quelques projets à finaliser. Mais en travaillant dur, tout sera prêt pour le match d’ouverture à l’Arena de São Paulo et pour la compétition en général. Nous sommes en train d’atteindre l’objectif que nous nous étions fixé : celui d’organiser cette fête inoubliable du football que le monde attend de nous.

De son côté, le président du comité d’organisation, Ricardo Trade, a profité de la conférence de presse pour présenter un calendrier des prochains matchs tests dans les stades qui n’ont pas accueilli la coupe des confédérations :

  • Natal, 3 mai : América/RN – ABC (Championnat du Brésil – Série B) ;
  • Cuiaba (second test), 7 mai : Sélection du Mato Grosso – Olímpia (PAR) (Amical) ;
  • Porto Alegre, 10 mai : Internacional – Atlético-PR (Championnat du Brésil – Série A) ;
  • Curitiba, 14 mai : Atlético-PR – (TBC) (Amical) ;
  • Sao Paulo, 17 ou 18 mai : Corinthians – Figueirense (Championnat du Brésil – Série A) ;
  • Brasilia, 17 mai : Goiás – Botafogo (Championnat du Brésil – Série A).

Si ces matchs se déroulent sans accrocs, la FIFA devrait ainsi entrevoir la fin du feuilleton des stades de la coupe du monde 2014…

Recevez gratuitement les dernières actualités de la Coupe du Monde

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Google+
%d blogueurs aiment cette page :