equipe-de-france-feminine-football

Mondial-2015 : les bleues déroulent et se rapprochent du Canada

Hier soir, les bleues ont fait le travail en Hongrie : elles s’imposent 4 buts à 0, avec un doublé d’Eugénie Le Sommer, et un très beau but de Marie Laure Delie. Vidéos des buts et retour sur cette confrontation pour le compte des qualifications à la Coupe du Monde 2015 qui se déroulera au Canada.

Après leur belle tournée américaine du mois de juin, qui s’est soldée par 2 matchs nuls et une défaite (la première pour le coach Philippe Bergeroo) face aux américaines premières du classement FIFA, les Bleues ont repris hier soir les matchs officiels dans la course à la qualification pour la Coupe du Monde 2015 au Canada. Et elles ont fait aussi bien qu’à l’aller, puisqu’elles se sont à nouveau imposées 4-0 face à la Hongrie.

Ce succès les place dans une position favorable avant leur double confrontation face à la brillante équipe de Finlande, deuxième du groupe, les 13 et 17 septembre prochains. En effet, les bleues ont pratiquement un pied au Canada, puisqu’elles sont premières du Groupe 7 avec huit victoires en autant de rencontres (49 buts marqués pour seulement 2 encaissés), avec 6 points d’avance sur la Finlande.

Le match face à la Hongrie a tenu toutes ses promesses. Comme à l’aller, les Hongroises étaient toutes regroupées dans leur camp, tandis que les françaises dominaient totalement leur sujet, supérieures physiquement, techniquement et collectivement. Les bleues ont rapidement marqués dans cette partie grâce à une tête d’Eugénie Le Sommer (1-0, 10e).

Quelques minutes plus tard, Eugénie Le Sommer nous fera apprécier sa technique en inscrivant le but du doublé grâce à un enchaînement contrôle de la poitrine-reprise du gauche limpide (2-0, 25e).

Puis la Hongroise Angela Smuczer, sous la pression de Marie-Laure Delie (Paris SG), a détourné dans ses buts un centre de la star de Juvisy Gaëtane Thiney (3-0, 39e).

Pour finir, Delie a enroulé une belle frappe du droit à la Thierry Henry sur un bon décalage de Louisa Necib (Olympique Lyonnais).

A la fin du match, le sélectionneur des bleues, Philippe Bergeroo, a réagi suite à cette belle performance, qui est selon lui “de bon augure” pour la suite :

J’aurais signé tout de suite pour un 4-0, car je craignais un problème d’ordre physique puisque les filles n’ont pas repris en championnat, mais là c’est de bon augure pour la suite. Il n’y a pas eu de blessées, et ça c’est très bien. Ca a été un match intéressant avec de belles actions et des joueuses nouvelles utilisées. On a rempli l’objectif qui était de ne pas perdre de points. Je pense que la Finlande va battre la Bulgarie, donc jeudi on aura trois points d’avance sur la Finlande avant de les affronter deux fois en septembre pour se qualifier pour le Mondial.

Celui qui faisait partie du staff d’Aimé Jacquet en 1998 devrait donc amener les françaises à la prochaine Coupe du Monde au Canada.

Si vous souhaitez revivre l’intégralité du match et profiter du talent des françaises, vous pourrez retrouver le replay en ligne sur le site de D17.

Une belle prestation des féminines, qui permet de relativiser après l’élimination des U20 à la Coupe du Monde 2014 quelques heures plus tard… Malgré tout, le football féminin français a un bel avenir devant lui !

Recevez gratuitement les dernières actualités de la Coupe du Monde

Signup now and receive an email once I publish new content.

I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Google+
No matches
%d blogueurs aiment cette page :