mutko-ministre-sports-russe

Mondial-2018 : des retards à prévoir dans l’organisation de la compétition

Mercredi dernier, le ministre des sports de la Russie, Vitaly Mutko, a déclaré à l’agence de presse R-Sport des retards dans l’organisation de la Coupe du monde 2018. En cause notamment, la situation instable de l’économie russe.

Les sanctions des pays occidentaux suite à la crise en Ukraine, couplé à la baisse des prix du pétrole ne sont pas sans conséquences pour la Russie. Ainsi, par la voix de son ministre des sports, la Russie a affirmé que des retards étaient à prévoir, même s’il se veut confiant sur la suite :

On relève des retards de constructions d’hôtels dans bon nombre de régions car, pour beaucoup, ce sont des projets d’investissements. – Vitaly Mutko

Le retard dans la construction des hôtels concerneraient trois villes hôtes de la compétition, à sa voir Kaliningrad, Volgograd et Rostov. Bien évidemment, la situation n’est pas aussi alarmante qu’elle ne l’était il y a plusieurs mois pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. Toutefois, cela tranche avec les déclarations de la FIFA en Février 2015 qui se déclarait satisfaite de l’avancée de l’organisation.

Rappelons qu’en juin, la Russie a baissé le budget de la compétition d’un montant de 30 milliards de roubles (soit 426 millions d’euros). Ce dernier est ainsi passé de 661 milliards à 631 milliards de roubles (8,97 milliards d’euros).

Le match d’ouverture de la Coupe du monde se déroulera le 14 juin 2018 au stade Loujniki à Moscou. Le coup d’envoi sera donné à 17h, heure française, comme nous vous le précisions dernièrement.

(source)

Recevez gratuitement les dernières actualités de la Coupe du Monde

Signup now and receive an email once I publish new content.

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Google+
%d blogueurs aiment cette page :